Aida Farhat, ATER, Université de Lorraine

Docteur en Études Arabes, Civilisations islamique et orientales, diplômée de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE). Ma Recherche porte exclusivement sur la science de la théorie légale (usûl al-fiqh), sur l’image d’Ibn Ruchd juriste. Ma thèse de doctorat rectifie la datation de la première rencontre culturelle entre Abû al-Walid Ibn Ruchd et Abû Hâmid al-Ghazâlî : «Al-Ghazâlî et Ibn Ruchd : la transmission de la théorie légale dans l’islam médiéval : Essai de traduction partielle d’al-Mustasfâ «la Quintessence de la théorie légale» d’al-Ghazâlî avec référence au Mukhtasar al-Mustasfâ «l’Abrégé de la Quintessence» d’Ibn Ruchd». Egalement, j’ai publié aux éditions al-Bustane une traduction inédite et complète du livre Mukhtasar al-Mustasfâ d’Ibn Ruchd «L’Abrégé de la Quintessence de la théorie légale», qui est un abrègement du livre al-Mustasfâ min ilm al-usûl d’Abû Hamid al-Ghazâlî. Cette édition bilingue vise exclusivement la réhabilitation de l’héritage juridique ruchdien.